Extraits



QUARTIERS EST

Laissez passer

 
   De Gaulle : prononcez son nom et vous comprenez déjà ! Répétez-le souvent, indéfiniment pour les incurables. Voici que s'ouvre le livre des souvenirs ! Son berceau est une forêt, son nom se lit sur les chênes rouvres à la clarté du sixième jour...

Lire la suite...

Les petits bonnets

 

Devant le parvis de la mairie stationne un convoi des pompes funèbres, moteurs en sourdine avant le dernier tour d'honneur d'un montreuillois au rebut. À mon tour, je me carapate et transmue mon désœuvrement à mots couvés, à ciel ouvert...

 

Lire la suite

Ni bourgeois ni esclave

 

  Voilà Paris défroquée et dépavée dans sa magnifique nuit d'émeutes. On la veut toute nue, la capitale de l'insurrection. Toute la nuit, des chaînes se forment pour transmettre les pavés, les moellons, les grilles des arbres, noria insurrectionnelle, tout est bon qui fait barricade.

 

Lire la suite...

 



MEMOIRES D'UN ANARCHISTE JUIF

Autodéfense à Balta

 

 Nous étions un groupe de trente à quarante jeunes gens enthousiastes. Les meetings de ces derniers jours et les discours pleins d’énergie du 17 octobre résonnaient encore à nos oreilles...

 

Lire la suite...

Nous, volontaires juifs

 

  Il s’en alla donc par ce matin du 25 août, comme nous tous et au pas de charge, avec des milliers d’autres dans la direction des Invalides où se trouvait le bureau de recrutement et, en passant Place de la Concorde;;;

 

Lire la suite...

Dans l’ombre de la révolution

 

La victoire des ouvriers et des marins était complètement assurée, pour un certain temps du moins. Le pouvoir des Soviets s’étendait sur toute la Russie, l’Ukraine, la Crimée, le Don et le Caucase...

 

Lire la suite...